PCSCP
Pour les Chambaran SANS Center Parcs

Revue de presse du 15 déc : un zadiste s’exprime, la manif des Pour...

par PCSCP David.
Mis à jour le mardi 16 décembre 2014

Voici quelques infos et actus, que nous enrichirons au fur et à mesure

- Le Monde : Moi, Martin, 20 ans, zadiste à visage découvert, un article excellent où la parole et les idées sont respectées : « On est des bâtisseurs, pas des casseurs »

- Un bon article dans Marianne de cette semaine

- Un très bon article sur Terraeco, centré surtout sur la question économique : Pour faire grossir sa bulle, Center Parcs drague les pouvoirs publics
Voici la fin de l’article :
« Pourtant, les vents jusqu’ici favorables à Pierre et vacances pourraient tourner. En 2012, le montant d’abattement fiscal du dispositif Censi-Bouvard est passé de 25% à 11% de la valeur du bien. « La dynamique fiscale est moins forte, reconnaît Jean-Michel Klotz, le modèle va évoluer. » Dans les Center Parcs en projet, comme ceux de la Vienne et de l’Isère, les investisseurs institutionnels, non concernés par la niche fiscale, achètent plus de cottages que les particuliers. Parmi eux, des mutuelles, des banques et la Caisse des dépôts et des consignations. « C’est encore pire que des niches fiscales, c’est un établissement public qui verse directement de l’argent à Center Parcs, s’emporte Stéphane Peron, ancien conseiller fiscal qui a pris la tête de l’opposition au Center Parcs de Roybon. La CDC est censée utiliser l’épargne des Français, notamment le livret A, pour financer des projets d’intérêt général, comme le logement social. Là, elle sert clairement un intérêt privé. »

Niches fiscales, investissements institutionnels, subventions et participations directes des collectivités, agacent profondément Jean-Marie Chosson. « Avec tout cet argent, on pourrait soutenir l’artisanat, les Scop, renforcer des circuits courts, développer un écotourisme mieux réparti sur le territoire et mettre en avant les atouts de la région », souligne l’élu. Sur cette dernière mission, Pierre et Vacances répond présent. « Les tenants du projet disent qu’il est représentatif de l’identité jurassienne, souligne Véronique Guislain, à Poligny. Avec une bulle tropicale à 29°C ? Je reste perplexe… » »

- Médiaterre : La France dresse l’inventaire des bénéfices qu’elle tire de ses écosystèmes et de sa biodiversité. Même si c’est absurde quelque part de quantifier ces bénéfices, ça peut donner une idée de la valeur très importante des zones naturelles.

et aussi :


Répondre à cet article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Nos réseaux

Version imprimable de cet article Version imprimable