PCSCP
Pour les Chambaran SANS Center Parcs

05 novembre 2014 - Placegre’net.fr - Manifestation grenobloise en hommage à Rémi Fraisse

par PCSCP.
Mis à jour le jeudi 6 novembre 2014

Après la mort de Rémi Fraisse, 21 ans, sur le chantier du barrage controversé de Sivens dans le Tarn, un collectif d’organisations grenobloises appellait à manifester ce mercredi 5 novembre au soir à Grenoble.

Rémi Fraisse était dans toutes les têtes lors du rassemblement et de la marche ce mercredi 5 novembre à Grenoble, dès 18 h. Entre 300 et 500 personnes ont ainsi fait le déplacement malgré la pluie. De nombreuses organisations se sont en effet mobilisées afin d’honorer la mémoire de ce jeune homme opposé à la construction d’un barrage à Sivens dans le Tarn : Ades, Alternative Libertaire, Associations Chambaran sans Center Parcs, CIIP, Coordination intermittents et précaires 38, Ensemble38, Les Alternatifs, Les Jeunesses Communistes, Les Jeunes Écologistes de Grenoble, le NPA38, PG38, PCOF, RLF38, Solidaires 38.

_ Tirs lacrymogènes, flasballs et grenades

Durant deux mois, Rémi Fraisse et d’autres opposants écologistes ont vigoureusement manifesté leur refus de voir un nouveau barrage sur le site de Sivens. Plusieurs fois, les opposants ont fait mention de « violences policières croissantes » auprès des autorités. Ils ont aussi déploré l’utilisation excessive de tirs lacrymogènes et de flash­balls ainsi que de grenades assourdissantes. La nuit du 26 octobre 2014 a été fatale à ce jeune diplômé d’un BTS Gestion et protection de la nature, fauché par une grenade assourdissante lancée par un gendarme mobile. Suite à la mort du manifestant, l’utilisation de ces dernières a d’ailleurs été suspendue par le ministre de l’Intérieur, Bernard Cazeneuve.

_ La colère mais dans le calme

Les Jeunes Écologistes de Grenoble, qui se sont joints au collectif d’associations, avaient appelé à manifester « dans la dignité et sans violences ni provocations » afin de d’honorer comme il se doit la mémoire de Rémi Fraisse. Cette manifestation avait également pour objectif de montrer la volonté des opposants de continuer la lutte contre le projet de la construction du barrage et contre « les violences policières démesurées », dont Rémi a été victime selon les opposants. Le rassemblement a débuté à 18 h place de Verdun, avant que le cortège ne se dirige vers le parvis du musée de Grenoble.

Source : article Manifestation grenobloise en hommage à Rémi Fraisse de PlaceGrenet

http://www.placegrenet.fr/manifestation-grenobloise-en-hommage-remi-fraisse/


Répondre à cet article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Nos réseaux

Version imprimable de cet article Version imprimable