PCSCP
Pour les Chambaran SANS Center Parcs

Documents importants pour comprendre le dossier

Vidéos, articles, documents... pour saisir l’absurdité destructrice de ce projet de Center Parcs à Roybon

par PCSCP.
Mis à jour le mardi 21 juillet 2015

DOSSIER DE PRESSE

Voici notre dossier de presse avec les points essentiels, d’autres éléments viendront le compléter prochainement, notamment sur l’enfumage énorme des procédures de validation des projets d’aménagement, qui en fait ne sont pas réellement démocratiques, sont contournables, ne permettent pas un réel débat public ni un vrai contre-pouvoir, et permettent les aménagements dès que des élus bien placés et des puissants le décident (même si ça va à l’encontre des lois existantes et des avis des diverses commissions ..."consultatives" !)....

PDF - 915.2 ko
DOSSIER DE PRESSE de l’association PCSCP, Pour les Chambaran SANS Center Parcs

Coût d’un emploi Center Parcs payé par le Contribuable

Pour le projet Center Parcs Roybon, il est prévu une dépense de 112 Millions d’euros d’argent public (nos impôts) pour 468 emplois Equivalents Temps Plein !
= 239 300 Euros / emploi
- Voir le détail et le décompte dans ce document PDF :

PDF - 339.3 ko
Center Parcs Roybon : coût scandaleux des emplois payés par l’argent publique

Article de Mediapart sur le modèle économique de Pierre et Vacances

- Center Parcs : enquête sur une aberration faite de béton et de niches fiscales, Une économie pyramidale soutenue par l’état
Lire aussi l’article de Mediapart en PDF :

PDF - 5.1 Mo
Center Parcs : enquête sur une aberration faite de béton et de niches fiscales

Emissions TV

- Voir l’émission Envoyé spécial du jeudi 29 janvier 2015 qui présente un reportage sur la question du Center Parcs de Roybon.

Désenfumages

- Lire notre article "Center Parcs de Roybon : Réponse argumentée à la propagande de Isère Magazine" parue en décembre 2014

- Beaucoup de médias reprennent le message des pro Center Parcs indiquant que seulement tel % de la "forêt des Chambaran" (terme vague et arbitraire) serait impacté.
SAUF QUE, ce qui pose d’abord problème au niveau écologique dans ce dossier, c’est la destruction et la perte grave de fonctionnalités de zones humides particulières (110 à 120 ha selon l’expert indépendant mandaté par l’enquête publique) et uniques (situés au somment d’un "château d’eau") situées précisément au bois des Avenières. Donc, qu’il y ait 0.0001 % de forêt impactée ou 95 % est tout à fait "secondaire" par rapport à la question cruciale des zones humides !
On parle de choux, mais Center parcs noie le poisson en parlant de fromage !
Nous invitons les journalistes à ne plus colporter ce faux "argument" qui ne sert qu’à abuser les gens en les détournant des vraies questions, merci.

Les points cruciaux de la commission d’enquête publique "Loi sur l’eau"

PDF - 966 ko
Epines Drômoises : Résumé rapport "Loi sur l’eau"

Parcourez notre site..., et :
- Lire ce document qui résume bien des points importants du dossier, par la Frapna Drôme
- IMPORTANT : Lire les conclusions du rapport de l’enquête publique "Loi sur l’Eau", 12 points rédhibitoires dont un seul devrait suffire à enterrer ce projet aberrant !

PDF - 257.1 ko
Bulletin n°4 de Novembre 2014

Lire et Diffuser nos bulletins

De nombreux arguments s’y trouve, sur la plupart des sujets importants.

Etat de l'abattage de la forêt au 28-11-2014, par rapport au plan de masse {JPEG}
- Automne 2014 : la déforestation destructrice de zones humides avançait à grand pas !, voir carte du 28 nov
En fait, la déforestation prévue est de 79ha ! (avant l’enquête publique ils avaient projeté 92 ha !)

- Voir Rubrique Documentation, et détails du dossier, pour des éléments sur le projet de Pierre et Vacances

INFOS IMPORTANTES à l’attention des médias et des opposants

- merci d’utiliser les bons chiffres sur la surface de zones humides détruites et impactées. On ne peut pas reprendre tels quels les chiffres erronés fournis par les cabinets d’études soudoyés par Pierre et Vacances (il est souvent indiqué 76 ha), mais plutôt ceux nettement plus fiables indiqués par les experts indépendants mandatés par l’enquête publique, qui parlent eux de 110 à 120 ha ! Près de 10 fois Sivens !

- Autre chiffre important : les diverses subventions publiques reviennent à 240.000 € / emploi Equivalent Temps Plein (soit 15 fois le montant d’un emploi aidé !) (voir Bulletin PCSCP N°4)

- Center Parcs avance le chiffre de 700 emplois. Tout un chacun assimile le mot "emploi" par "moyen de subsistance", alors qu’ici c’est très loin d’être le cas. En effet, 50% des employés auront des contrats de 9 à 12h / semaine. Le salaire sera donc de 290 à 390€ par mois et nécessitera alors des compléments d’argent public pour vivre : RSA activité, pole emploi, CMU (car en dessous des seuils de la Sécu...).
D’ailleurs Center Parc a rapidement été obligé de parler d’Equivalent Temps Plein (468 ETP).
Par conséquence, pour ne pas se laisser corrompre par la propagande, il convient de dire :
"700 contrats dont la moitié en mini contrats" ou bien "468 emplois Equivalent Temps Plein"
Et ceux-ci accompagnés par de très larges compléments de salaires puisés exclusivement sur les contribuables Français car Center Parcs ne paye pas d’impôts sur les sociétés (Center Parcs est déficitaire depuis des années)...

- La surface du terrain prévu pour l’emprise du Center Parcs est de 202 ha !, et pas de 150 Ha comme de nombreux médias l’ont écrit par erreur et absence de vérification des chiffres.

- Le bois des Avenières concerné n’est pas du tout une forêt ordinaire, mais une zone humide complexe liée à l’alimentation en eau d’un "aquifère" (système de réseau d’eau souterrain), qui lui-même alimente en eau potable de larges territoires (en Drôme surtout, mais aussi en Isère).
Depuis le début, les pro Center Parcs évitent soigneusement de parler de cette question cruciale de zones humides, en évoquant une simple question de forêt..., ce qui n’a rien à voir !

Sur les questions économiques

- Envoyé Spécial, Carnet de voyage du 15/08/2013 : Enquête sur les résidences de tourisme, il est question du modèle économique de Pierre et Vacances :

- Lot-et-Garonne : le projet de Center Parcs essuie de lourdes critiques du CESER Aquitaine. Ce dossier soulève des questions similaires au projet de Center Pars Chambaran à Roybon.

Vidéo sur la question de la circulation de l’eau depuis le château d’eau du plateau Chambaran...

..et du bois des Avenières en particulier, situé en tête de bassin versant, là où veut s’implanter ce projet de "tourisme" industriel subventionné de Center Parcs !

- Cette vidéo a été publiée par le département de la Drôme, vous trouverez sur leur page des informations complémentaires sur l’eau, le SAGE, etc.


La molasse du bas Dauphiné par ladrome
Film réalisé sous la maîtrise d’ouvrage du SEDIVE Dans le cadre de la thèse de doctorat de Tiphanie CAVE "Fonctionnement hydrodynamique du bassin tertiaire du Bas Dauphiné entre la Drôme et le Varèze"

Exposition et informations sur les zones humides en Rhône-Alpes

- "Les zones humides, un patrimoine à préserver", une exposition indispensable pour les personnes qui méconnaissent l’importance et la spécificité des zones humides. Une expo a faire tourner à Roybon et dans les villages alentours !?
Cette lettre montre qu’on peut faire d’autres choses qu’un Center Parcs sur des zones humides.
Sur ce site web, on trouve diaporamas et fiches explicatives. Voir par exemple la fiche "les effets de l’urbanisation"
- Voir aussi L’inventaire des zones humides de l’Isère


Répondre à cet article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Nos réseaux

Version imprimable de cet article Version imprimable