PCSCP
Pour les Chambaran SANS Center Parcs

20 octobre 2014 - Agence France Presse - Isère : manifestation d’opposants à un projet de village vacances Center Parcs

par PCSCP.
Mis à jour le mardi 21 octobre 2014

Grenoble, 20 oct 2014 (AFP) -
Deux cent opposants à un projet de village vacances Center Parcs programmé depuis 2007 en Isère ont protesté lundi matin devant le site sur lequel doit débuter prochainement sa construction après quatre années de batailles judiciaires, a-t-on appris auprès des gendarmes.

Les manifestants ont dénoncé un "type de projet contraire à l’intérêt général"
et réaffirmé leur détermination à "porter à nouveau devant le tribunal ce qui se cache derrière le monde enchanté de Center Parcs".

Ce rassemblement survient trois jours après la signature de l’acte authentique
d’achat des 200 hectares de terrains boisés du futur complexe touristique par son promoteur, le Groupe Pierre et Vacances, et l’annonce du coup d’envoi des travaux cette semaine.
"Ils veulent couper l’herbe sous le pied à toute possibilité de recours en
justice. Il y a 3,5 millions de personnes mal logées en France et on ne trouve rien de mieux que d’utiliser l’argent public pour construire une bulle tropicale dans nos forêts pour empêcher un groupe en perte de s’effondrer. On nous demande de nous taire", a fustigé Stéphane Peron, président de l’association d’opposants "Pour les Chambaran sans Center Parcs".

Depuis quatre ans, les promoteurs du projet et leurs opposants se livrent une
bataille judiciaire sans relâche. Vendredi 3 octobre, le préfet de l’Isère a
finalement pris un arrêté qui valide le projet, après un avis consultatif favorable du Conseil Départemental de l’Environnement et des Risques Sanitaires.

L’enquête publique avait pour sa part rendu cet été un avis défavorable,
pointant notamment l’impact néfaste du futur complexe touristique sur l’environnement. "Les jours qui viennent seront décisifs. Nous allons déposer deux recours devant le tribunal administratif, le premier relatif à la Loi sur l’eau et l’autre à la préservation des espèces protégées", a précisé Stéphane Peron, dont l’association compte le soutien des élus écologistes locaux.

Imaginé au coeur de la Forêt de Chambaran, située sur la commune de Roybon, en Isère, le projet prévoit la construction d’un millier de bungalows.

bp/dfa/nm

AFP le 20/10/2014 10:42:58


Répondre à cet article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Nos réseaux

Version imprimable de cet article Version imprimable