PCSCP
Pour les Chambaran SANS Center Parcs

28 mars 2014 : Le JSL - Center Parcs : en Saône-et-Loire et dans le Jura

par PCSCP Stéphane PERON.
Mis à jour le dimanche 30 mars 2014

Center Parcs ce sera bien 400 cottages dans la forêt du Rousset. Le Jura aura aussi droit à son parc à Poligny. Une visioconférence a rassemblé à 11h30 le conseil géneral de Saône-et-Loire, le président du conseil géneral du Jura, et le président de Pierre et Vacances. Les deux parcs devraient ouvrir simultanément " au deuxième trimestre 2018"

L’assemblée départementale est réunie à Mâcon. Le Président de Pierre et Vacances s’est exprimé xprimera par visioconférence à 11H30. Le président du conseil géneral du Jura était également associé à cette conférence. " Oui, Center Parcs en Saône-et-Loire c’est parti !" a lancé le président du Conseil géneral de Saône-et-Loire dès ce matin. Ce sera bien dans la forêt du Rousset. Il a indiqué que les termes du contrat liant le groupe Pierre et Vacances, le Conseil géneral et le Conseil régional ont été " determinés il y à quelques jours, quelques heures même." Il a par ailleurs confirmé que le Jura aura aussi son parc à Poligny. Une information que vous a dévoilé Le JSL dès la semaine dernière.

Rémi Chaintron a également indiqué que la région et le département ne serait pas "subventionneurs", mais bien "investisseurs" dans ce projet. Il a également souligné les "exigences sur la qualité environnementale du projet en étant exemplaire sur la préservation des ressources."

L’opposition n’a pas gaché la fête ce matin. André Accary, leader de la droite au département, a salué une " très bonne nouvelle" en se disant " impatient et enthousiaste."

Lors de la visioconférence, Gérard Bremond, PDG de Pierre et Vacances, a détaillé la volonté ancienne du groupe d’installer ses parcs au nord de la région Rhone-Alpes : " après une réflexion sur le maillage du territoire, il nous est apparu que nous pouvions être ambitieux et dévelloper deux sites de 400 cottages." Il a également indiqué que chaque parc representera 300 emplois directs " créés très majoritairement avec la population locale." Même chose pour les "300 à 500" personnes qui seront amenées à travailler sur le chantier. Rémi Chaintron a assuré que les deux sites ne seraient pas en concurrence : " cela engendra plus de retombées économiques pour les deux territoires." François Patriat, président de la région Bourgogne, s’est ,lui, felicité de cette cooperation entre deux régions qui ouvre la voie à d’autres partenariats et rapprochement entre "le comté et le duché"

Le président de Pierre et Vacances a annoncé que les deux sites devraient ouvrir simultanément ’ au deuxième trimestre 2018 après 4 ans de travaux". Chaque chantier est evalué à 170 millions d’euros hors taxe. La région Bourgogne et le département en apporteront 15 via une Société d’économie mixte qui se portera acquéreur des équipements collectifs du parc. " Ce n’est pas une subvention, nous attendons un retour sur investissement" a insisté Rémi Chaintron qui a aussi indiqué que le cadre de protocole était déja avancé notamment sur des points comme des closes de révisions ou de loyers.

En Saône-et-Loire, les 630 000 nuitées attendues à Center Parcs augmenteraient à elles seules de 50% le nombre de nuitées actuel du département.

Source : http://www.lejsl.com/saone-et-loire/2014/03/28/center-parcs-le-president-de-center-parcs-s-exprime-a-11h30


Répondre à cet article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Nos réseaux

Version imprimable de cet article Version imprimable