PCSCP
Pour les Chambaran SANS Center Parcs

4 et 5 sept 2010 : Foire de l’Albenc

par PCSCP Stéphane PERON.
Mis à jour le vendredi 24 septembre 2010

Nous avons donc tenu ce 4 et 5 septembre 2010 un stand à la foire ( on dit maintenant au festival ) de l’Albenc ...

Un joli stand, des cartes précises du lieu d’implantation, de belles photos, des adhérents bénévoles gonflés à bloc ont fait de cette manifestation une véritable réussite pour notre association.

JPEG - 102.1 ko
Monique, Maurice et Henry ( au fond ) en pleine action

Apparemment, cela a été remarqué puisque le Dauphiné Libéré en parlait dès le dimanche en nous citant parmi les 2 stands les plus visités.

Et beaucoup de ces visites se sont traduites par des adhésions et des signatures de pétition... toute l’équipe a été portée par ce soutien unanime des visiteurs et la confiance de nos adhérents.

Nous avons également fait des rencontres avec les membres d’autres associations et bien sur des élus qui étaient venus sur place ... et avec qui nous avons parfois longuement échangé.

Maryvonne Boileau (Conseillère Régionale Europe Ecologie) est venu nous apporter son soutien unanime contre ce projet de center parcs.

Avec Messieurs Chabrol ( Vice président de région), MENEU ( Président de la FRAPNA Isère) , NOBLET ( Conseiller technique du Conseil général de l’Isère ) nous avons partagé des propos, entre autres, sur le choix incompréhensible du promoteur de vouloir bâtir cette nouvelle ville de 5000 habitants sur les sources de deux bassins versants. Il n’y a pas plus mauvais endroit pour bâtir par les temps qui courent.

Comment une entreprise qui est censée gagner de l’argent, peut elle faire une erreur pareille à savoir engager des frais d’études, de demandes de permis, etc .. sur un projet indéfendable sur le plan environnemental ... en particulier sur l’eau dans une région en pleine sécheresse ?

Comment le CNPN ( Conseil national de la protection de la nature ) peut t’il rendre un avis positif à des demandes de destruction d’espèces protégées sur un site aussi sensible ? cela paraît presque impossible en ces temps de vigilance grandissante des institutions vis à vis de notre biodiversité.

Le rapport alarmant sur le fait que, tous les 10 ans, l’urbanisation fait disparaitre la superficie du département du Rhône en forêt et champs...ne fait que nous conforter dans l’idée de stopper ces projets de développement infinis. Le modèle Pierre & Vacances devra bien un jour cesser .... en tout cas tel qu’il existe aujourd’hui.

Le vent tourne ...

Portfolio

Stand à la foire de l'Albenc 2010

Répondre à cet article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Nos réseaux

Version imprimable de cet article Version imprimable