PCSCP
Pour les Chambaran SANS Center Parcs

Lettre au Conseil Municipal de Saint Antoine

par PCSCP David.
Mis à jour le dimanche 28 décembre 2014

Nous transmettons ici une lettre qui pourrait vous servir de base pour écrire vous-mêmes à d’autres mairies.

A l’intention du Conseil Municipal,

 Je vous remercie de tout le travail accompli pour la commune de manière générale. Mais je viens vous vous dire également que j’ai été tout à fait choquée par l’installation de la banderole "bienvenue au center parc", je comprends et partage l’inquiétude au sujet des emplois dans notre région ; mais est-ce bien le rôle d’un conseil municipal que de faire la promotion d’un projet contesté par une grande partie de la population, avec une enquête d’utilité publique 60% d’avis négatifs , une enquête sur l’eau réalisée par trois commissaires dans laquelle ont été ciblés 12 points négatifs déterminants ; et quand la justice doit encore se prononcer sur plusieurs recours  ? 

 Ce projet est celui d’un groupe immobilier privé , qui est très fortement subventionné par l’argent public , notre argent à TOUS . Je suis en désaccord total avec la prise de position du conseil Municipal de Saint Antoine et si vous permettez à nouveau l’installation d’une telle banderole je contacterai un avocat pour savoir si au niveau du droit vous êtes en légitimité de poser cet acte . Avec de nombreux habitants de ce village nous considérons que votre rôle est de contribuer à l’unité du village quand un projet divise à ce point la population , non de faire la promotion d’un groupe privé sur un projet aussi contesté, tous vos concitoyens et contribuables méritent attention et respect .

 Pour de très nombreuses raisons nous sommes nombreux dans le village à douter de la validité du projet du groupe Pierres et Vacances qui connait des difficultés financières , en bourse , et des problèmes sérieux avec le personnel de plusieurs center parc , je peux vous communiquer les liens internet pour constater cela de vous mêmes. 

D’autre part le Président du Conseil Régional a demandé la suspension des travaux, et maintenant de la subvention prévue en 2009 , le Maire de Grenoble en sa qualité d’élu a dénoncé les failles de ce projet. Le problème des emplois ne doit pas nous faire perdre la raison : Laissez faire la Justice ! Même notre Ministre de l’environnement a constaté des problèmes assez sérieux dans ce projet pour devoir au minimum le reconsidérer .

Je viens vous exprimer personnellement mon profond désaccord et je demande que vous reconsidériez votre prise de position . Ce n’est pas parce que l’on vote pour des élus qu’on leur donne carte blanche , la Démocratie c’est bien autre chose que cela encore.

Je vous remercie de votre écoute et de la prise en compte de ce courrier

Claire Nedelcu.


Répondre à cet article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Nos réseaux

Version imprimable de cet article Version imprimable