PCSCP
Pour les Chambaran SANS Center Parcs

Intérêt général et débat démocratique

Vous avez dit débat démocratique ?

par Henri G.
Mis à jour le samedi 8 mars 2014

Politique et Center Parc : un tour de magie avec un chapeau dans lequel se mélangent joyeusement intérêt public, débat et démocratie

Dans le Dauphiné Libéré du 7 janvier 2012 page 13, Monsieur le député Georges Colombier, à propos du projet Center Parc, conclut par le mot de la fin :
« L’intérêt général doit l’emporter après les débats démocratiques ».

L’association PCSCP (pour les Chambarans sans Center Parc), créée il y a 1 an ½ environ ,est constituée d’environ 500 membres adhérents cotisants à ce jour, la majorité d’entre eux habitant la région Iséroise.
Rappelons également que notre combat contre ce projet est très largement suivi par de nombreuses associations de l’Isère dont il serait trop long d’énumérer la liste.

Monsieur le député :
Bravo et merci mille fois pour la belle leçon de démocratie que vous prétendez vouloir donner par votre brillant mot de la fin. Mais, car il y a un mais…, il est en effet nécessaire que tout le monde sache qu’il n’y a jamais eu jusqu’à ce jour le moindre débat démocratique réel sur ce sujet délicat et important, hormis les habituels discours dont certains de nos élus pro Center Parc savent user et abuser, via les médias ou Isère Magazine largement diffusé par le Conseil général de l’Isère.

Aussi, Monsieur le député, nous vous prenons au mot : organisons donc enfin un premier et vrai débat public sur ce sujet, afin de nous prouver la sincérité de vos propos !
Les Isérois, en écoutant les uns et les autres, pourront ainsi avoir la possibilité de se forger une opinion réelle et objective sur la notion d’intérêt général que vous mettez en avant, tel un étendard.
Ensuite, il vous restera aussi à prouver le caractère démocratique de ce débat public par un vote d’acceptation ou de rejet de ce projet par l’ensemble de la collectivité iséroise concernée, étant donné l’immensité des subventions allouées à un promoteur Immobilier (Pierre et Vacances) par le Conseil Général, la Région et les collectivités locales.
Alors, là et seulement dans ce cas, on pourra enfin parler de débat démocratique. Sinon vos paroles ne seraient que du vent.

Henry GIROUD
Trésorier adjoint PCSCP


Répondre à cet article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Nos réseaux

Version imprimable de cet article Version imprimable