PCSCP
Pour les Chambaran SANS Center Parcs

Lettre aux conseillers municipaux de Chevrières, valable pour d’autres mairies

par PCSCP David.
Mis à jour le dimanche 28 décembre 2014

Monsieur le Maire, Mesdames et Messieurs les conseillers municipaux,
cher Jean-Michel,

Je viens de découvrir en traversant Chevrières une banderole : Bienvenue à Center Parcs et je ne vous félicite pas. D’ordinaire les banderoles de se type annoncent une
manifestation culturelle ou sportive, une fête locale. Là, il s’agit soit d’une publicité
pour un groupe privé, soit d’une opinion politique. J’espère, en conséquence, que cette opération n’a pas été financée par de l’argent public.

Comme vous le savez :

  • La pétition demandant l’arrêt des travaux dépasse les 20 000 signatures.
  • Pierre & Vacances enregistre des pertes importantes depuis des années ! Sachez que le soutien par subvention d’une entreprise en difficulté est condamnable par la Loi et vous implique à titre personnel.
  • Le Center Parcs n’est qu’une juteuse opération immobilière dans le but d’empêcher ce groupe d’aggraver ses pertes.
  • les cottages du Center Parcs étant de plus en plus difficilement vendables auprès des particuliers, sont appelés à être achetés par la Caisse des Dépôts et Consignations, qui gère l’argent de TOUS les français. C’est donc encore et toujours plus d’argent public qui sera consacré à ce projet !

En soutenant avec une telle obstination ce projet :

  • Vous collaborerez à un véritable scandale d’État, à un modèle économique en fin de vie qui ne tient que par le talent de lobbyiste du PDG de Pierre & Vacances auprès du pouvoir,
  • Vous coupez les vivres d’un grand nombre d’associations à caractère social et environnemental que le Conseil Général de l’Isère aidait jusque là et vous supprimerez des emplois qui existent aujourd’hui et sont non dé-localisables.
  • · Vous privez vos concitoyens de moyens financiers pour leurs propres projets,
  • Vous contribuez à bafouer le principe de précaution et les lois qui imposent toute
  • prudence tant financière qu’environnementale dans ce cas précis.

Nous vous demandons de retirer cette banderole qui ne reflète en rien le sentiment de tous les habitants de Chevrières qui n’ont pas été consultés sur ce projet.
Beaucoup, comme nous-mêmes, estiment qu’il s’agit d’un projet nuisible, dévoreur d’argent public, dévastateur d’environnement, anti social et pourvoyeur d’emplois précaires, aléatoires et mal rémunérés, ruineux pour le commerce et l’artisanat local.
Le chantier commencé et heureusement stoppé va à l’encontre des délibérations du conseil régional, de la commission sur l’eau et ne tient pas compte des recours en justice en cours.

En attendant le plaisir de vous rencontrer pour échanger sur ce sujet, nous vous souhaitons un joyeux Noël et une bonne année,

Cordialement,
Pierre et Denise Ballouhey
Chevrières


Vous pouvez vous en inspirer pour votre propre commune.
Exemple de bannière dans un village :

JPEG - 31 ko
Exemple de bannière pro Center Parcs à Têche

3 Messages

Répondre à cet article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Nos réseaux

Version imprimable de cet article Version imprimable