PCSCP
Pour les Chambaran SANS Center Parcs

Le doute commence à miner les élus pro Center Parcs

par PCSCP Stéphane PERON.
Mis à jour le vendredi 23 juillet 2010

Le 20 juillet dernier, un article paru dans le Dauphiné Libéré du 20 juillet en Nord Isère nous rapporte ceci :

“Au cours de leur conseil communautaire de lundi soir à La Côte-Saint-André, les élus de la communauté de communes du Pays de Bièvre-Liers ont voté à l’unanimité la motion de soutien au projet d’implantation sur la commune de Roybon, par le groupe Pierre et Vacances, de son cinquième Center Parc en France. Au moment où le projet entre dans sa phase opérationnelle, il semblait important à cette assemblée d’affirmer une position ferme vis-à-vis du projet au regard “des opportunités qu’il représente pour le département et le territoire” et de soutenir ses partenaires, la communauté de communes du Pays de Chambaran et les collectivités territoriales. Le projet prévoit la construction de 1000 cottages, ce qui augmenterait de 1,5 million le nombre de nuitées, développerait l’attractivité touristique et générerait près de 700 emplois locaux et une activité de sous-traitance. Des atouts que les élus voudraient voir également bénéficier au Pays de Bièvre-Liers.”

Apparemment, la contestation du projet commence à faire de sérieuses vagues ... Après le retournement décisif de la FRAPNA Isère dans le refus de l’idée même de compensation (cf. le courrier envoyé au commissaire enquêteur), les citoyens se rebellent contre cette gabegie d’argent, cet accaparement de fonds privés sur des territoires publics, cette extermination programmée de la nature ... au point d’affoler les élus "pro" Center Parcs pour qu’ils aient besoin de clamer haut et fort une motion .. en bref, leur inquiétude.

Je vous invite à consulter la réponse faite par un de nos adhérents à sa mairesse qui a participé à la motion.


Répondre à cet article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Nos réseaux

Version imprimable de cet article Version imprimable