PCSCP
Pour les Chambaran SANS Center Parcs

Revue de presse du 05-06 mai

par PCSCP.
Mis à jour le jeudi 14 mai 2015

- Reporterre : Les grands projets inutiles sont-ils solubles dans la démocratie ?
Mme Royal parle de "Commission sur la démocratisation du dialogue environnemental". Au moins ils avouent avec cette expression technocratique alambiquée qu’il n’y a rien de démocratique actuellement dans ce pseudo-dialogue "environnemental", où les élus, préfets et autres aménageurs font et décident à peu près ce qu’ils veulent sans contrôles ni débats réels (c’est à dire démocratiques, informés et sur la base d’études réellement diverses et indépendantes), où les organismes de contrôle sont purement consultatifs, et où le droit à détruire, moyennant de vagues compensations non contrôlées, prime sur toute autre considération dès que les promoteurs peuvent s’en mettre plein les poches grâce à l’argent public pourvu qu’ils promettent quelques emplois dont ont tant besoin certains élus pour se faire élire et continuer leur carrière fructueuse.

- La nouvelle république : Loudun : l’effet Center Parcs se fait attendre

- ZAD Roybon : Marche des Impossibles, la suite

- Reporterre : À Grenoble, les luttes contre Center Parcs ont convergé

- Place gre’net : Center Parcs, département et opposants dos à dos  : REPORTAGE VIDÉO – Le 30 avril dernier, la nouvelle majorité départementale votait, entre autres délibérations, son soutien au projet de Center Parcs à Roybon, non sans provoquer quelques remous dans l’assemblée. Un « non événement » pour les opposants qui organisaient, samedi 2 mai, une « Marche des possibles » pour réaffirmer leur opposition au projet.

- Articles du Dauphiné du 03 mai 2015 :

JPEG - 1.6 Mo
Manifestation contre Center parcs : Dauphiné du 03-05-2015
JPEG - 448.3 ko
Center parcs : Dauphiné du 03-05-2015

- ZAD Roybon : Marche des Impossibles de grenoble. a Roybon

- Terre Dauphinoise : Center parc clive le conseil départemental de l’Isère

- JSL : center parcs, Le débat public fait une victime
Suspecté, lors de la réunion de Marizy, de sympathie envers le concept Center Parcs, Bruno Védrine préfère démissionner « pour la sérénité des débats ».

- France Bleu : Les anti Center Parcs se mobilisent à Grenoble et élargissent leur combat


Répondre à cet article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Nos réseaux

Version imprimable de cet article Version imprimable