PCSCP
Pour les Chambaran SANS Center Parcs

Revue de presse du 11 déc

par PCSCP David.
Mis à jour le jeudi 11 décembre 2014

Voici quelques actus et infos diverses

- Propagande publicitaire pro Pierre et Vacances au JT 20H de FR2 le 10 décembre 2014 ! La promotion de l’opération immobilière "Villages Nature" (sic) s’est déroulée comme une publicité au journal TV (avec musiques et images provenant directement semble-t-il des publicitaires), vantant avec enthousiasme ce projet. C’est seulement à la fin de ce publi-reportage qu’une toute petite note de critique écologique est venue.
On voit ici clairement comment la prétendue objectivité de FR2 est piétinée dans les grandes largeurs, et comment l’information est orientée.
La semaine dernière, lors du reportage sur le Center Parcs de Roybon, les choix de FR2 avaient déjà montré de quel côté la chaîne dite publique penchait, en effet, alors que le reportage laissait le maire de Roybon s’exprimer sur les enjeux économiques, le reportage faisait le choix de ne sélectionner que les propos les plus anecdotiques prononcés par des opposants PCSCP, en occultant leurs arguments sur le fond. Comme de nombreux Zélus, certains médias méprisent la parole des "petits".
Note : "Villages Nature" est une énorme opération immobilière près d’EuroDisney.
Cette opération est à nouveau financée grâce à énormément d’argent public et à la niche fiscale illégitime prolongée par Cahuzac (d’ailleurs Pierre et Vacances invite déjà amicalement Fabius à la prolonger en 2016 !).


1 Message

  • Le CG 38 supprime 150 emplois et... finance la précarité avec de l’argent public à Roybon. Le 11 décembre 2014 à 12:10

    Ci dessous copie d’ un commentaire vu sur http://chambarans.unblog.fr

    (c’est moi qui souligne en gras)

    ***

    montoya jean-michel dit :
    10 décembre 2014 à 18 h 42 min

    Bonjour,

    je suis, quand je peux, vos actions contre le projet du center parcs sans avis sur l’impact environnemental, bien que le rapport de l’enquête rendu par 3 experts ait rendu un avis négatif je vous laisse le soin d’argumenter à ce propos.
    Mais je voudrais apporter un peu d’eau au moulin de la démocratie et de la vie politique, tant soutenues aujourd’hui par les élus locaux qui cumulent les mandats, mais également, les incohérences et pour tout dire un peu de mauvaise foi (et je suis gentil).

    En effet, le 12 décembre 2013, j’étais devant l’hôtel du département, grèviste et à la manifestation monstre (plus de 2000 fonctionnaires en grève) reçu par le Président de l’époque, un certain André Vallini, par les gaz lacrymogènes et les CRS qui n’ont pas hésité à matraquer les collègues pompiers professionnels au nom du respect de la démocratie et les travailleurs sociaux présents ce jour là (merci pour ce moment…). Manifestation contre la suppression de 150 postes.

    Il faut dire que l’assemblée départementale était réunie pour voter son budget de fonctionnement et prévoyait un réduction des frais de personnels de 6 millions d’euros en adoptant le principe d’augmenter le temps de travail des salariés du CG38 et en supprimant 150 emplois.

    Vendredi prochain, le 12 Décembre 2014, sera voté le prochain budget du CG38 et il est programmé, non plus le principe, mais la suppression des 150 emplois qui ne seront de fait plus disponibles pour les Isérois.

    Dans un autre temps, les collectivités locales et l’Etat continuent de réduire leurs effectifs comme par exemple à la CAPI porte de l’Isère où le même projet sera présenté en 2015 avec en prévision une suppression de 100 emplois statutaires.CAPI dont le Président était un certain Alain Cottalorda.

    D’où l’on voit que les mêmes qui défendent la création d’emplois précaires avec de l’argent public, détruisent des emplois statutaires de fonctionnaires au nom des économies de l’argent public soutenus par les élus locaux de tous bords.

    Et dire que la France est le pays des Lumières !

    je vous joins ci-dessous le lien d’un article d’André Vallini qui se félicite d’avoir supprimer en 5 ans 300 emplois (plein temps) au Conseil Général, soit l’équivalent des 600 emplois à mi-temps qui manquent tant sur Roybon et sa région.

    http://www.lesechos.fr/politique-societe/regions/0203947770581-reforme-territoriale-lisere-et-rhone-alpes-anticipent-1065648.php

    Cordialement.

    Source : http://chambarans.unblog.fr/forum/comment-page-1/#comment-11437

    Répondre à ce message

Répondre à cet article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Nos réseaux

Version imprimable de cet article Version imprimable