PCSCP
Pour les Chambaran SANS Center Parcs

Revue de presse du 16 déc

par PCSCP David.
Mis à jour le dimanche 28 décembre 2014

- DL Isère-sud : Royal : "S’il faut réajuster le projet de Center Parcs à Roybon, on le fera", elle commence enfin à avoir un discours plus raisonnable

- BFMTV : Jean-Jacques Bourdin reçoit Ségolène Royal, ministre de l’Écologie, du Développement durable et de l’Énergie., vers 20’30"

- Center Parcs : audience décisive devant le tribunal administratif

- France Culture : Les nouveaux territoires de la radicalité

et aussi :

- BFMTV : Au Coin les Zadistes qui pillent et dégradent !, Pour Eric Brunet, l’Etat doit faire cesser la terreur et évacuer des ZAD (Zone à défendre), les djihadistes verts, de la belle grosse propagande anti-écologistes qui déforme tout, crée de la peur sur des rumeurs (il réemploie "djihadistes verts") et amalgames.
Pour plus d’informations sur ce "journaliste" (?), lisez Acrimed et un article sur ce polémiste

- Vidéo : Séance publique du Conseil général de l’Isère du 11 décembre 2014.

Des Zélus ont lynché la Frapna en usant de sophismes flagrants : la Frapna est écologiste, les zadites (ici employé semble-t-il dans le sens des occupant.e.s de la Marquizad et des personnes bloquant le chantier) se disent écologistes, donc la Frapna est zadiste et soutien les actions de désobéissance civile de certains zadistes, voir est complice de certaines actions de sabotage !, donc il faut lui supprimer les subventions !

voici les propos rapportés à l’écrit par un coopérateur anonyme :

à partir de 23h:57:00 (il y a plus de 28h d’enregistrement)
Pour être plus précis :
— à 24:01:45 présentation de l’amendement de la droite qui demande le retrait de la subvention à la Frapna.
— à 24:02:35 l’intervention de Barbier contre la Frapna, contre Francis Meneu et contre le président de la Frapna régionale avec notamment ce morceau d’anthologie « Nous, chaque année nous nous présentons devant les électeurs, nous participons à la démocratie ». C’est certain ! Maire, Conseiller général, Député il est sans cesse en campagne le cumulard Barbier.
— À 24:05:00 « Ce ne sont plus des lanceurs d’alerte (à la Frapna), mais des lanceurs de procédures, ils ont le droit au recours, mais l’abus de droit conduit au non droit ». Respectez donc la loi, messieurs les Zélus, et les associations seront peut-être moins dans les procédures judiciaires !
— à 24:05:45 sa tirade scandaleuse sur les Zadistes.
— à 24:08:00 « Je dis à ces associations, à ces partis politiques qui soutiennent les Zadistes, vous êtes responsables »
— à 24:08:26 Début de l’intervention d’Olivier Bertrand qui est interpellé avant par André Vallini qui lui coupe la parole : « Olivier Bertrand, je viens de découvrir ce que dit Jean Pierre Barbier, est-ce que vous vous désolidarisez des Zadistes ? Votre réponse m’intéresse vraiment ».
C’est vraiment lors de cette intervention qu’on se rend compte des mots pas du tout doux dont ont été destinataires les 2 conseillers généraux EELV. À ce moment-là, on l’entend alors qu’à de nombreuses autres reprises ce n’est pas le cas.

« J’ai tenu à intervenir sur cet amendement notamment sur les violences qui sont décrites, car de notre point de vue c’est grotesque. Monsieur Barbier a parlé d’amalgame. Alors que nous sommes sur un amendement sur la Frapna vous êtes passé de cette association aux Zadistes et aux propos des zadistes. Dans ce cas-là, je peux aussi vous demandez pourquoi vous défilez avec des élus du front national en tête de cortège alors que vous connaissez les propos qu’ils tiennent. Il n’est pas vrai que vous les ayez repoussé, ils étaient en tête de cortège et ils se sont exprimés notamment dans les médias nationaux. Le mot « terroriste » dans le Dauphiné de mardi est de même nature.
Je continue sur l’amendement de la Frapna qui fait un grand travail avec les collectivités. La Frapna n’a pas fait des recours successifs, elle a fait des recours seulement après le rendu de la commission d’enquête « Loi sur l’Eau » qui s’est prononcé unanimement contre ce projet. Je rappelle que les avis négatifs sont extrêmement rares et que le dernier en Isère était sur le projet de Rocade Nord. Le département avait eu à l’époque la sagesse de retirer le projet.

24:12:45 André Vallini : « Je prends acte qu’olivier Bertrand refuse de se désolidariser des comportements des zadistes. »

Puis par la suite du grand n’importe quoi, un grand nombre de mensonges de la part de Daniel Roux, Marcel Bachasson,etc...

Heureusement, que Daniel Rigaud remet un peu les choses en place à 24:22:00 « En se refusant de clouer au pilori Olivier Bertrand »

- Si quelq’un.e a envie d’en retranscrire davantage, ça pourrait être bien utile car ça a l"air gratiné...!


Répondre à cet article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Nos réseaux

Version imprimable de cet article Version imprimable