PCSCP
Pour les Chambaran SANS Center Parcs

20 octobre 2014 -Europe Ecologie Les Verts - Center Parcs : plus de 200 personnes lundi matin dans les Chambaran !

par PCSCP.
Mis à jour le lundi 27 octobre 2014

Depuis 7 ans, les conseillers généraux et régionaux EELV luttent contre ce projet et les raisons de mobilisations sont nombreuses ! Elles sont en premier lieu environnementales mais elles sont aussi financières. Ce sont ainsi plus de 80 millions d’euros qui entre subventions et niches fiscales vont déshabiller Paul pour habiller… Pierre et Vacances empêchant un soutien du Conseil Général au développement d’une autre forme de tourisme, plus respectueuse des territoires. À l’heure où le département se désengage du financement de l’hébergement d’urgence et des transports publics c’est un très mauvais signal envoyé à nos concitoyens !

Pour la première fois en France, un préfet est passé outre l’avis négatif d’une commission d’enquête indépendante qui a notifié, à l’unanimité, que le projet de Center parc était contraire à la loi sur l’eau.

Le Conseil Général a annoncé via un communiqué de presse, avec empressement, le début des travaux dés l’acte de vente des terrains signé ce vendredi 17 octobre.

Un communiqué de presse d’EELV Isère a été écrit le jour même, en concertation avec les élus et le bureau départemental, et l’appel de l’association PCSCP a été relayé pour une manifestation pacifique à l’entrée du site, lundi 20 à 8h30.

Nous y étions très nombreux, bâillonnés et silencieux pour exprimer notre opposition à ce projet.

Quelques extraits de la déclaration de Stéphane Peron, président PCSCP :

« Le préfet de l’Isère a l’audace, dans l’autorisation, de parler d’intérêt public majeur. Quel intérêt public ? Alors que 3,5 millions de personnes sont mal logées, alors que les étudiants ont du mal a poursuivre leurs études, il n’y a pas d’autres priorités que de construire, avec nos impôts, une bulle tropicale avec piscines sur un site de cette qualité, avec un millier de logements de tourisme autour ? »

« Ils disent qu’ils vont apporter localement de la prospérité et qu’ils vont aider les gens qui sont au chômage. Mais la moitié des emplois proposés seront à 240 euros par mois pour neuf heures de travail par semaine ! C’est donc un système qui ne fera qu’aggraver la misère sociale locale, déjà grandissante ».

« Les jours qui viennent seront très importants. Nous allons déposer deux recours auprès du tribunal : l’un relatif à la Loi sur l’eau et l’autre à la préservation des espèces protégées. Et puis il y aura une rencontre entre Michèle Rivasi et la ministre de l’Ecologie Ségolène Royal. Aujourd’hui c’est donc le début du combat. Si nous nous sommes rassemblés ici, c’est pour dire que nous ne lâcherons rien ».

EELV continuera à soutenir les actions des associations, médiatiquement, juridiquement, en relayant les appels à mobilisation et les appels aux dons :

Pour soutenir les actions de l’association Pour les Chambaran Sans Center Parcs : http://pcscp.org/spip.php?article40

http://isere.eelv.fr/2014/10/20/center-parcs-plus-de-200-personnes-lundi-matin-dans-les-chambaran/

JPEG - 118.1 ko
Manifestion du 20 octobre 2014 à Roybon à l’entrée du site Center Parcs

Répondre à cet article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Nos réseaux

Version imprimable de cet article Version imprimable