PCSCP
Pour les Chambaran SANS Center Parcs

Revue de presse du 11-12 fév

par PCSCP.
Mis à jour le samedi 14 février 2015

- Censure de l’événement écologique "le carnaval des grenouilles" par la mairie de Viriville
(+ un mini encart sur Le Dauphiné : Le maire ne veut pas du "Carnaval des grenouilles"


- Le Monde : La Cour des comptes étrille la gestion des agences de l’eau
Extraits :
« Subventions généreuses, contrôles inexistants, mansuétude envers les pollueurs, mélanges des genres, conflits d’intérêts : la Cour des comptes étrille les six agences chargées de la politique de l’eau en France, et leur réserve une place de choix en ouverture de son rapport annuel, rendu public mercredi 11 janvier.
Conflits d’intérêts
La Cour des comptes voit surtout dans cette organisation la source de nombreux « conflits d’intérêts ». De fait, la démocratie n’y est que de façade : les principaux pollueurs y occupent une large place. Ici ce sont les industriels qui se sont emparés d’un maximum des sièges dévolus aux « usagers », là ce sont des agriculteurs qui accaparent les mandats, soit en tant qu’exploitant, soit en tant que représentant de l’industrie agroalimentaire, pour peu qu’il soit membre d’une coopérative agricole, soit en tant qu’élu local... En outre, comme ce sont les chambres d’agriculture qui désignent ceux qui siégeront aux comités de bassin, c’est le syndicat majoritaire, la Fédération nationale des syndicats d’exploitants agricoles, qui dispose de fait « d’un quasi-monopole de représentation », souligne le rapport
Les représentants issus de ces comités décident ensuite au sein de commissions d’attribution, de financer un barrage pour l’irrigation, comme sur le fameux site de Sivens, dans le Tarn, ou bien de construire une nouvelle station d’épuration nécessaire au futur Center Parcs de Roybon, dans l’Isère, pour prendre des exemples dans l’actualité. »

- Télégrenoble : journal du 9 février sur le week-end "animé" du 7-8 février à Roybon

- Rappel : deux voitures d’opposants au projet Center Parcs ont été incendiées samedi 8 février vers Dionay.
Ces faits, parmi d’autres (incendie contre la MarquiZad, menaces diverses, agression contre deux opposants avec un blessé, etc.), menés selon toute vraisemblance par certains pro Center Parcs ?, créent un climat de peur et de pression sociale pas propice à la liberté d’expression et de manifestation ! Rappelons qu’il n’y avait eu concernant ce projet aucun débat public réel avec les communes dans la région auparavant...

- Journal du net : La dette de Roybon (38940) en 2013.
Si la municipalité s’acharne autant pour ce projet de Center Parcs, c’est aussi pour tenter d’éponger sa dette énorme, dette qui a été créée par l’ancien maire Bachasson, qui avait beaucoup trop "anticipé" la venue d’un éventuel Center Parcs, comme le montre le reportage d’Envoyé Spécial de janvier.

- Reporterre : Dans le Lot-et-Garonne, un projet de Center Parcs accueilli comme « le veau d’or ».

- Metronews : Sivens : la justice ordonne l’expulsion d’une partie des ZADistes


Répondre à cet article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Nos réseaux

Version imprimable de cet article Version imprimable